Blog

MES DEBUTS D’ENTREPRENEURIAT

Aujourd’hui cela fera 6 mois d’entreprise pour Lafurtive, un petit bilan s’impose pour voir ou en est ma petite entreprise et surtout montrer les plus et les moins de la vie d’entrepreneur, pour te permettre, à toi aussi de pas faire les mêmes erreurs que moi!

Le temps est vite passé. Je me souviens encore, de cette période de l’année en cours, ou je me suis décidé de me lancer, je n’ai pas attendu que tout soit parfait, juste que c’était le bon moment.
J’ai commencer ma rédaction sur le blog. Je n’avais aucune idée de ce qui se passerait par la suite ou où cela mènerait mon activité, (ça veut pas dire non plus, que j’ai foncé tête baisser, j’ai quand même pris le temps de construire un projet) Ce fut beaucoup d’apprentissage, de croissance et les bases d’une croissance commerciale à venir, encore plus importante.

Avant de poursuivre, je voulais noter ce que j’ai appris, en réfléchissant à certains faits marquant de mon statut d’entrepreneur. De ce j’ai à appris, que des les prémices de ton activité, je pense qu’il est vraiment important d’identifier les succès. Ils sont souvent ce qui donne un coup de pouce supplémentaire pour continuer à progresser et de tenter encore plus de choses, mais aussi de sortir de sa zone de confort, pour le bien de son entreprise.

1 JE FAIS CE QUE JE VEUX

Gérez son business comme on le souhaite. Les gens sont persuadés qu’il y’a que eux qui savent gérer, une activité prospère. Peut être ont-ils raison? Et qu’ils ont connus le succès avec leurs méthodes. Mais là c’est mon affaire. 
Si tu ne veux pas te concentrer sur le marketing par e-mail, ne le fais pas. Si tu ne veux pas vendre un produit numérique, ne le fait pas. Si tu ne veux pas créer de cours, ne le fait pas. 

J’ai commencé à me propager et réellement à me faire connaître, lorsque j’ai abandonné toutes les tactiques commerciales (que je voyais autour de moi) et j’ai commencé à créer ma propre stratégie. J’ai perdu beaucoup de temps à essayer de faire fonctionner la stratégie de quelqu’un d’autre, jusqu’au jour ou j’ai décider de consacrer mon temps et mon énergie, à l’entreprise que je voulais vraiment, faire ce que j’aime avec mes propres méthodes.

2. SE FAIRE CONFIANCE

C’est ma motivation première. Et pour moi, me faire confiance a principalement ressemblé à la création de mon propre contenu. C’est ma priorité, ainsi je développe mon image de marque avant tout.
Je fais en sorte que chaque chose que j’ai publiée et que je publie, ne soit que mon propre contenu. 
Cela a pris beaucoup de temps de savoir tiré mon épingle du jeu et de mettre en place ma stratégie mais dans l’ensemble, ça m’a étendu créative-ment. Maintenant je peux voir à quel point mon travail s’est amélioré depuis 6 mois. Le progrès a son importance quand on s’efforce à essayer de nouvelles choses et à se livrer au développement des compétences qui peuvent ou nous mettent mal à l’aise.

3. IDENTIFIER SON SUCCES ACTUEL

C’est quelque chose de très facile ou difficile, si on prend pas le temps de savourer son succès des ces premières apparition. Si il y’ a une marque qui t’affectionne ne pas hésiter à concrétiser.
Se rappeler de ces débuts, et se poser des questions.
Comment es-tu arriver là? Tu as investis combien? Récupération de combien? Où passe-tu ton temps? A qui tu fait confiance? Comment peux-tu transformer ces relations en quelque chose qui fera avancer ton activité d’une nouvelle manière?

4. FAIRE SIMPLE

Quand j’ai commencé Lafurtive.net, je rêvais de vendre des formations en ligne, de faire des ebooks gratuits, d’organiser des webinaires, d’avoir des produits passifs dans ma boutique et la liste est encore longue! 
Quelques mois plus tard, j’ai réalisé que je ne pouvais pas me lancer la dedans.  Car il y a trop et même BEAUCOUP trop d’options. Et en général, les gens inondés par les choix, n’en choisiront probablement aucun. 
En conclusion, faire un choix d’options court pour élever son niveau de visibilité et s’y maintenir. Ce sera moins de travail pour toi et tes futurs clients auront plus de facilité à dire oui et à travailler avec toi.

5. SAVOIR SE METTRE SUR PAUSE

C’est quelque chose que j’ai appris à faire instantanément. Travailler très dur sur un lancement ou un projet, est profitable avec des pauses seulement, car le chemin est encore long.
Je me suis instauré dans la tête, tant que les éléments de base quotidiens sont en place (mon site Web fonctionne, je réponds aux e-mails, etc.), je n’ai pas besoin de lancer sans cesse quelque chose de nouveau, ou d’agrandir et d’investir dans mon business. Oui, je reconnais que faire grandir son business c’est la priorité et c’est aussi quelque chose de génial. 

Mais c’est bien aussi de prendre le temps de se poser, de récupérer et d’être inspiré pour les prochaine étapes.

On dirait que j’arrive au bout de mes 5 choses.

J’ai hâte de voir quelle seront mes 6 prochains mois. Les premières mois ont été surtout, pour jeter mes premières bases et consolider mon projet et j’ai d’autres idées pour la suite.

Gérer une activité en ligne exige beaucoup de travail. Mais j’en ai apprécié (presque) chaque seconde et je ne pense pas que j’aurais fait autrement.

Merci de votre passage, laisser vos impressions en commentaire à bientôt!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :